Green Belt Lean Six Sigma Flash ? Gains en temps de crise…

La méthode Lean Six Sigma a formé des dizaines / centaines de milliers de Green Belt ces dernières décennies. Pour quel gain et quelle mise en œuvre réelle ?

  • Les manager l’utilisent très peu dans leur quotidien
  • Le nombre de projets Lean Six Sigma réellement mis en oeuvre
  • Par ailleurs, la majorité des certifications se base sur des modèles, des exemples, des cas ‘pratiques’ qui restent éloignées des réalités du terrain.

En fait, la crise COVID et la meilleure ‘opportunité’ pour mettre en place du Green Belt Lean Six Sigma : nous vivons des pertes que nous ne pouvons plus nous permettre de subir…

Le challenge de toute entreprise, quelle que soit sa taille, réside dans la vente de produits ou services de qualité avec zéro défaut. La satisfaction de la clientèle est toujours un bon point pour la rentabilité d’une société. Afin d’atteindre cet objectif, elle s’oriente vers une démarche qualité pour améliorer les processus internes tant au niveau de la production qu’au niveau du management. D’où l’importance de la méthode Lean Six Sigma.

Maîtriser ou appliquer cette démarche sans un minimum de formation s’avère difficile voire impossible. C’est pourquoi devenir un Lean Six Sigma Green Belt prend tout son intérêt.

Qu’est-ce qu’un projet Green Belt ?

Un projet Green Belt vise à maintenir la qualité la plus élevée et diminuer les coûts opérationnels au plus bas. Elle utilise la structure du DMAIC  (Define, Measure, Analyze, Improve, Controle) du Lean six sigma et attache une importance à une implémentation rapide du projet. Au préalable, pour mener à bien un premier projet Green Belt,  il faut suivre , tout comme Nico, une formation Green Belt.  En effet, pour être un leader de ce type d’initiative, « une ceinture verte », savoir  jongler entre des connaissances du Lean, du  six sigma et d’ expériences pratiques est un atout. Vous l’aurez compris, être Green Belt ne s’improvise pas, il s’agit d’un rôle crucial dans le développement d’une culture d’amélioration. 

Comment devenir Lean Six Sigma Green Belt ?

Les Green Belt sont des chefs de projets qui élaborent la démarche DMAIC. Ils se distinguent par l’ampleur des projets (étendue, complexité, gains financiers), leur niveau de formation et le temps disponible pour réaliser les projets.
Pour devenir un Lean Six Sigma Green Belt, la première étape est de maîtriser le concept et la méthode du Lean Six Sigma. La connaissance des différents niveaux de certification et la participation à des formations adéquates seraient également essentielles. En devenant Lean Six Sigma Green Belt, le manager sera en mesure de mieux piloter son projet d’optimisation au sein de l’entreprise.
Les chefs de projet Green Belt sont de vrais vecteurs du changement et de l’amélioration des performances. Ils mettent en œuvre avec rigueur les phases et étapes du DMAIC en utilisant les outils du lean. Il y a lieu de bien organiser le déploiement de la démarche en formant des Champions, sponsor, Green Belt et en sélectionnant les projets avec rigueur.

Pourquoi devenir un Lean Six Sigma Green Belt ?

Tout chef d’équipe, directeur de projets a  besoin d’optimiser la performance d’une organisation, aussi bien au niveau managérial qu’à l’échelle des produits.  

Mieux diagnostiquer une situation

Cette méthode permet à l’apprenti de gagner des compétences en analyse et en méthodologie. Discerner les problèmes répétitifs, les processus instables, les coûts de production élevés et découvrir les motifs d’insatisfaction des clients deviennent alors plus facile.

Définir des solutions face aux problèmes

Après une meilleure évaluation de la situation, le manager certifié Lean Six Sigma Green Belt est en mesure de déterminer les solutions face aux problèmes évoqués précédemment et de choisir celles qui conviennent le mieux.

Avoir la capacité de mettre en œuvre et exécuter les plans d’action

Une certification de niveau 3 en Lean Six Sigma donne la capacité à appliquer la solution choisie tout en effectuant un suivi de ces actions mises en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *