Pilote d’un projet Lean Six Sigma Flash ?

Le succès d’un projet Lean six sigma dépend de l’implication de tous, puisqu’il s’agit de réaliser une percée en matière de performance d’un processus, dans un temps plus court qu’avec les méthodes habituelles. La direction, l’encadrement, le propriétaire du processus, un  représentant qualité, un représentant informatique ont ainsi un rôle important.

Mais la démarche Lean Six Sigma va plus loin qu’une approche projet classique en définissant des rôles bien précis, au niveau du management (par ordre décroissant : Commanditaire, Sponsor, Champion, Master Black Belt) et au niveau de l’expertise méthodologique (par ordre décroissant : Master Black Belt, Black Belt, Green Belt, Yellow Belt, White Belt).



Pourquoi un rôle de pilote Lean Six Sigma ?

Sélectionner et coacher des personnes dans le cadre de votre projet Lean Six Sigma est une des clés du succès pendant la phase de lancement de celui-ci. Pour réussir à mettre en œuvre un projet Lean Six Sigma, vous devez sélectionner vos meilleurs talents, ceux qui seront capables d’apprendre et de mettre en place de nouvelles méthodologies, et vous devrez les coacher pour former votre équipe Lean Six Sigma.

Le Lean Six Sigma s’appuie sur des Green Belt et Black Belt, suivant une formation structurée

  • Former les green Belts

Le Green belt, peut être un chef de projet Lean Six Sigma comme il peut être un membre de projet Black belt, il peut piloter les projets Lean Six Sigma et participe également aux choix des projets. Il peut également former les Yellow Belt sur la méthodologie Lean Six Sigma

  • Formez les « Black belts »

Un Black Belt Lean Six Sigma comprend les principes et la philosophie du Lean Six Sigma mais aussi les différents outils et systèmes. Un Black Belt est responsable de la mise en place d’un projet DMAIC complexe, en autonomie, de bout en bout. Chaque Black Belt travaille à temps plein sur différents projets et en fonction des compétences et capacités de chacun,  ils peuvent gérer jusqu’à 2 ou 3 projets en même temps. La prochaine étape consiste à sélectionner les personnes les plus adaptées dans votre entreprise pour la formation Black Belt.

  • Identifiez et formez des responsables ou propriétaires de processus

Un responsable ou propriétaire de processus pour une entreprise est le manager qui est responsable d’atteindre les performances souhaitées pour un processus particulier, par exemple la facturation. Pendant l’étape précédente, vous avez identifié les secteurs ou zones pilotes pour le développement de votre feuille de route. Maintenant, vous devez choisir les processus impliqués dans ces domaines pilotes et former les responsables des processus correspondants pour votre stratégie Lean Six Sigma.

D’autres démarches s’appuient sur des coach agiles, des navigateurs lean… qui sont plus présents, disponibles, avec souvent une formation moins ‘experte’. Celles-ci ont eu un taux d’appropriation plus élevé.

Pourquoi donc ne pas diffuser plus largement le Lean Six Sigma, et pas seulement dans une sensibilisation Yellow Belt qui reste finalement limitée ? Les Yellow Belt ne pratiquent pas, comme s’ils ne s’autorisent pas à le faire devant les autres rôles Green et Black

Le rôle du pilote Lean Six Sigma Flash

Piloter par les processus, c’est remettre la satisfaction du client au centre des préoccupations, en confiant à quelqu’un, le pilote de processus, une responsabilité transversale, dont le rôle est de coordonner tous les contributeurs pour :

– Assurer de manière permanente la maîtrise de la chaîne des activités ;

– Améliorer l’ensemble, en coordonnant les différents contributeurs ;

– En lien avec la stratégie d’entreprise.

La question du rôle des pilotes de processus nécessite de faire une rapide description des contextes où ils interviennent : les organisations publiques et privées. Celles-ci peuvent être décrites comme une somme d’activités faisant l’objet d’interactions complexes et multiples entre des collaborateurs issus de différents métiers et localisés dans des lieux différents.

Deux images de l’entreprise se juxtaposent et se complètent :

  • L’image traditionnelle de l’entreprise en « silos fonctionnels », constituée de différents métiers, entités et services que décrivent les organigrammes hiérarchiques;
  • la vision transverse montrant la transformation des flux entrants en flux sortants, à travers toutes les strates de l’entreprise ; ce que décrivent les processus.

Le pilote de projet Lean Six Sigma et le propriétaire de processus sont donc les personnes de l’entreprise en charge de coordonner, d’orchestrer et de fluidifier l’ensemble des flux transverses participant à la création de produits et/ou de services dont la valeur (qualité-coûts-délais) sera cautionnée par le client et les autres parties prenantes de l’entreprise (actionnaires, collaborateurs, fournisseurs …)

Le quotidien du Lean Six Sigma Flash consiste à être conscient des dysfonctionnements principaux, et de trouver les outils à mettre en œuvre, de manière rapide.

Non pas traiter toute la démarche DMAIC du Lean Six Sigma, mais un outil rapide du Lean Six Sigma Flash, qu’il pourra utiliser dans le temps

Qui, et comment, peut être pilote Lean Six Sigma Flash ?

Tout le monde peut être pilote Lean Six Sigma Flash. Un élément essentiel ressort pour choisir le pilote Lean Six Sigma Flash : l’expérience des métiers et/ou du management par projet. S’ajoutent à ces compétences, le positionnement hiérarchique pour disposer d’un crédit suffisant auprès des différents acteurs. Les compétences relationnelles et comportementales sont fortes : l’écoute, la persévérance, la capacité à convaincre et à faire adhérer, la dimension managériale, l’engagement.

Un pilote Lean Six Sigma est une personne qui agit sur le long terme, qui dispose d’un certain recul, qui ne cherche pas à se mettre en avant mais au contraire qui s’efforce à valoriser les contributeurs qu’il anime et coordonne. La dimension politique du poste est forte. Ainsi évitons les profils trop marqués qualiticiens. L’engagement dans le temps compte également. Dans les entreprises qui ont servi le panel, la fonction de pilote est fixée sur un nombre d’années assez important (4 à 5 ans). La fonction réclame une certaine stabilité et durée pour apporter des améliorations significatives et obtenir des résultats tangibles. Ce n’est pas une fonction pour « cadres pressés ».

Notre formation en ligne Lean Six Sigma Flash donne l’accès à l’ensemble des outils, avec des exemples concrets et une mise en pratique.

L’accompagnement par un Green Belt ou Black Belt Lean Six Sigma permet de diffuser cette culture Lean Six Sigma Flash en forte appropriation dans l’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *