Coaching Projet Lean Six Sigma

Vous avez suivi une formation théorique en Lean Management ou Six Sigma de niveau Yellow, Green ou Black Belt ? Ou notre approche Flash Lean Six Sigma ? Le moment est donc venu de s’approprier la méthode en sélectionnant un projet à valeur ajoutée et surtout passionnant.

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, savez-vous que le Lean Six Sigma est votre allié pour garantir l’amélioration continue et systématique de tous vos processus au quotidien ? Dans un monde où la rapidité et l’efficacité jouent un rôle prédominant, nous croyons fermement que le Lean Six Sigma est de loin la méthode d’amélioration la plus efficace.

Le coaching implique une interaction individuelle où un coach se concentre davantage sur un cas spécifique – généralement un seul projet et l’utilisation pratique des connaissances Lean Six Sigma. Bien entendu, cela conduit invariablement à renforcer ses connaissances théoriques de la méthode.

La Résolution de Problèmes : un schéma de pensée systématique et efficace

Si nous voulons être plus performants et être capables de gérer le changement de manière efficace, il nous faut pouvoir mettre en œuvre un nouveau schéma de pensée nous permettant de pouvoir être conscient et considérer les faits, les comportements et besoins de nos collaborateurs et de notre entreprise : tout ceci débute avec une Définition claire de notre problème et de nos objectifs, la capacité à Mesurer de manière robuste notre performance et nos processus, l’aptitude à Analyser en détail notre problématique pour définir les causes racines, identifier des solutions Innovantes et robustes et enfin s’assurer de la pérennisation par la mise sous Contrôle du processus grâce à l’Animation à Intervalles Courts.

Des méthodologies telles que le Définir Mesurer Analyser Innover Contrôler (DMAIC), le A3, le PDCA, la Résolution de Problèmes en 8 étapes -type 8D suivent systématiquement le schéma de pensée décrit ci-dessus, et sont utilisés en intégrant des outils des plus simples au plus sophistiqués en fonction de la difficulté et complexité des problèmes.

Le schéma de pensée c’est aussi une approche structurée par blocs qui permettent de progresser de manière adaptative et agile au cours d’un projet, par exemple Lean Six Sigma. La pensée devient alors plus logique, progressive et permet d’identifier les outils les plus pertinents à utiliser au meilleur moment du projet.

Pilotage projet : Réussir le projet Lean Six Sigma

Se lancer dans une démarche Lean Six Sigma, ce n’est pas rechercher une simple amélioration ponctuelle d’un processus défaillant. C’est au contraire une réforme de fond de l’ensemble de l’organisation. C’est un projet d’envergure dont la réussite est directement conditionnée par l’engagement de tout le personnel de l’entreprise et de ses sous-traitants les plus directs.

Bref, il faut procéder à un changement des mentalités afin de bien rééquilibrer la notion d’importance que chacun ressent au fond de lui-même. 

La réussite du projet repose sur des paramètres bien précis :

  • clarifier l’axe qualité et livrables précis : qu’attend-on du projet ? Le but du projet est bien d’offrir un meilleur service aux clients. L’importance d’en discuter avec les principaux clients, afin d’identifier ce que l’excellence représente pour eux, semble tomber sous le sens.
  • Piloter les charges et les coûts, budget du projet, même si un projet Lean Six Sigma, et encore plus Lean Six Sigma Flash, engagent de faibles investissements, garantir ces investissements dans la durée est fondamental à la réussite du projet
  • S’assurer des délais à atteindre, et suivre le planning dans le temps, tout en informant l’équipe et les parties prenantes
  • Consolider les risques, pour anticiper au mieux les imprévus
  • S’assurer de la conduite du changement, en organisant des séances de sensibilisation, encourageant la coopération et la participation de tous les instants. Pour cela, communiquer sans complexe est très utile !

La gestion Lean Six Sigma et la cohésion d’équipe

Les principes du Lean Six Sigma ne sont pas qu’une collection de méthodes et d’outils pour améliorer le fonctionnement d’une organisation. Si, lors du lancement d’un projet lean en entreprise, on ne l’aborde que sous cet angle, les chances de succès de la démarche seront minces.

Une démarche de Lean Six Sigma est avant tout un projet humain, un projet managérial, qui permet de souder les équipes autour d’une perspective d’amélioration de l’entreprise dans son ensemble. Le projet touche non seulement la performance des processus, mais aussi la qualité de vie au travail.

Développer cohésion et motivation d’équipe

Les principes du Lean Six Sigma développent aussi motivation et cohésion d’équipe. 

La motivation des individus trouve racine dans le sens qu’ils décèlent dans les démarches de l’entreprise. Si ce sens peut provenir de la notoriété de l’entreprise, de la qualité de sa mission, des valeurs de l’entreprise, très souvent les collaborateurs voient d’abord leur environnement proche.

La motivation peut aussi partir de la propre connaissance de ses forces, préférences en termes de fonctionnement. Notamment avec les questionnaires de personnalité -type MBTI, DISC, Process Com, Belbin, en individuel et en collectif. Surtout, ils s’ancrent dans la durée avec les rituels.

C’est la qualité de vie au travail, la qualité des relations avec ses collègues, avec le management qui feront du sens. Les fondamentaux du Lean Six Sigma touchent ces dimensions, et il faut toujours s’attacher dans les chantiers à ce que ces éléments soient pris en compte et présents.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *