La dimension produit est au cœur de la démarche agile. Comment alors créer de nouveaux produits et services qui répondent aux besoins des clients, internes et externes à l’organisation ? Et comment faire vivre ces produits ? La culture produit reste indispensable à la réussite de toute activité dans sa capacité à s’adapter à l’évolution de la demande des clients et du marché

Les rôles clés

Le product manager représente le marketing et les ventes; il est le responsable du cycle de vie des produits, et reste très orienté Business. Le product owner se charge du développement des produits dans les Sprint; il est plus proche des équipes de développement, priorité au backlog. Ces deux rôles sont basés sur la dimension de gestion et de management d’une gamme de produits, selon le product life cycle ou cycle de vie. 

Le cycle de vie produit

Le product  management exerce un rôle bien précis à chaque phase du cycle de vie du produit.

  • Au tout début de la phase d’introduction, l’expert du sujet a pour objectif d’adapter le produit au marché, s’adapter rapidement aux nouvelles idées des clients et du marché.
  • Ensuite, à la phase de croissance, le growth hacker se fixe comme objectif d’accroître la portée, l’échelle et la compétitivité. Il se focalise à soutenir davantage les utilisateurs tout en optimisant le produit pour accélérer la croissance.
  • Puis, à la phase de maturité, le stratège a comme objectif le maintien, la rétention de la part de marché. Il se focalise également à soutenir plus d’utilisateurs tout en optimisant le produit pour accélérer la croissance.
  • Et pour terminer le cycle de vie, la phase du déclin, le chercheur de solution détermine le meilleur résultat. Il réfléchit stratégiquement au pivot, à la résurrection de l’offre actuelle ou à sa suppression progressive.  

Les valeurs et principes de l’agile

L’équipe, l’application, la collaboration et l’acceptation du changement : 4 valeurs fondamentales inhérentes aux méthodes Agile. 12 principes généraux découlent de ces 4 valeurs précédentes. Des principes qui se basent sur une relation privilégiée entre le client et les développeurs. 

Lean et lean startup

L’approche produit se décline suivant la mise en œuvre du lean startup d’Eric Ries, et de toutes les méthodes qui ont pu en décliner afin de garantir le graal du ‘Product Market Fit’, l’adéquation du produit à son marché. On retrouve ci après les outils appliqués le plus fréquemment en agile et lean startup : Minimum Viable Product, Build-Measure-Learn, Value proposition canvas, Business canvas… 

Le Business canvas est un pitch de référence pour développer le business ou startup. Le Value proposition canvas concerne l’adéquation entre produit ou service et le client. Le Minimum Viable Product, c’est le produit minimum nécessaire à convaincre les clients. Et la boucle courte ou Build-Measure-Learn c’est le cœur de l’approche agile, en développant une hypothèse de réponse, mesurant l’impact, et en apprenant sur comment l’ajuster. 

L’approche User Story

Ces principes sont résumés par le User Story ou histoire utilisateur dans le domaine le plus pratiqué de développement de fonctionnalités et produits ou services logiciels. L’idée consiste donc à faire émerger les exigences, à formaliser d’une certaine manière en partant du pourquoi. Le User story correspond à une exigence à développer. Il vise à mettre en relation acteur, fonctionnalité et bénéfice. Ainsi, le product owner vise à prioriser ces user story selon la facilité de mise en œuvre et selon l’impact client.

Téléchargez l'ebook "Management Visuel de l'équipe : Créer systématiquement des équipes d'exception"

X